Des enquêtes exclusives, un point régulier sur l’actualité et des témoignages de professionnels des mondes de la trésorerie et de la finance d’entreprise à retrouver sur cette page ou dans notre publication mensuelle ‘La Lettre des directions financières’.

Etude – Disponibilité des formats de facturation bancaire électronique (BSB)

L’accessibilité des formats dématérialisés pour la facturation des services bancaires s’est nettement développée ces dernières années, sous l’impulsion du marché européen. C’est ce que révèle la dernière enquête de Redbridge sur la disponibilité internationale des formats de facturation bancaire électronique (BSB), réalisée pour le compte d’une groupe de travail composé d’entreprises, de banques et de concepteurs de logiciels de trésorerie travaillant à l’amélioration de la facturation bancaire au niveau mondial.

« Avec IFRS 16, notre dette de location s’est allégée », Laure Garrido et Xavier Jasson, Air France-KLM

Air France-KLM applique depuis bientôt un an la norme IFRS 16 sur les contrats de location, entrée en vigueur au 1er janvier 2019. Pour Redbridge, Laure Garrido, Senior VP d’Air France KLM Group Finance et Xavier Jasson, directeur comptable du groupe Air France-KLM, livrent leur témoignage sur l’adoption anticipée de la nouvelle norme comptable IFRS 16 sur les contrats de location.

« Placer son organisation au service d’une relation équilibrée avec les fournisseurs », Pierre Pelouzet, Mediateur des entreprises

Dans le cadre de notre série d’articles consacrés à l’optimisation du besoin en fonds de roulement, Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises, parle de l’amélioration des processus de traitement des factures au bénéfice de la relation entreprise-fournisseur. Pour approfondir le sujet après la lecture de cette préface, téléchargez notre nouvelle étude en complétant le formulaire en bas de page.

IFRS 16 : Neutraliser l’impact sur la grille de marge

La norme IFRS 16 sur les contrats de location entrera en vigueur dans les comptes des exercices ouverts à partir du 1er janvier 2019. Son application va impacter de manière significative le levier d’endettement pour un groupe du SBF 120 sur deux. En conséquence, les emprunteurs les plus concernés doivent examiner sans attendre leurs documentations de crédit et les adapter le cas échéant.

« La perception de notre profil de crédit varie nettement d’une banque à l’autre selon leur niveau de connaissance sectorielle », Benoît David-Bellouard, Louis Dreyfus Company

En charge de la trésorerie et des financements du spécialiste du négoce des matières premières agricoles Louis Dreyfus, Benoît David-Bellouard souhaite poursuivre le mouvement de ‘régionalisation’ des financements du groupe dans un but d’optimisation de l’ organisation de la fonction trésorerie-financement. Entretien.

Tendances actuelles du marché des financements corporate

En cette rentrée, Redbridge fait le point sur les tendances actuelles du marché des financements corporates. Parmi les éléments à retenir, le repricing des spreads obligataires, la poursuite du développement du marché du NEU CP auprès des corporates, les débuts prometteurs du marché du NEU MTN et la dynamique toujours soutenue du marché du crédit bancaire.

Etude 2018 – Financement du SBF 120 – Une capacité d’endettement encore accrue

La huitième édition de l’étude de Redbridge sur le financement des corporates de l’indice SBF 120 révèle une capacité d’endettement net encore accrue pour les principales sociétés cotées françaises. Cette puissance de feu à son pic se reflète dans une communication plus agressive sur les plans de croissance. Voici les principaux enseignements de cette nouvelle étude, fondée sur l’analyse des documents de référence des sociétés non-financières et non-foncières de l’indice SBF120.

« L’activité de négoce nécessite une vision consolidée des opérations traitées à chaque instant », Malik Dahmoune, Finelia

Dans le cadre de notre série d’articles consacrés à l’optimisation de la fonction finance pour les sociétés de négoce, Malik Dahmoune, fondateur de la société Finelia, expose les enjeux du suivi automatisé des opérations de trade finance et les perspectives de modernisation de l’activité ouvertes par la révolution digitale. Pour approfondir le sujet après la lecture de cet entretien, téléchargez notre nouvelle étude (en anglais) en complétant le formulaire en bas de page.

Recevez nos publications