Des enquêtes exclusives, un point régulier sur l’actualité et des témoignages de professionnels des mondes de la trésorerie et de la finance d’entreprise à retrouver sur cette page ou dans notre publication mensuelle ‘La Lettre des directions financières’.

Le financement du commerce des matières premières entre fraude, pandémie et digitalisation

Les récents cas de fraude et de pertes très médiatisés de sociétés de négoce situées en Europe et en Asie laisseront une trace profonde. Les banques traditionnellement habituées à financer le négoce international révisent leur stratégie, allant jusqu’à stopper net la couverture de ce secteur. Mais pour Mihai Andreoiu, senior director chez Redbridge, cette crise pourrait bien être salutaire.

Un aperçu de la mise à jour des codes AFP de facturation des services bancaires

Alors que le monde entrait en pause pour cause de pandémie, un groupe de travail de l’Association for Financial Professionals (AFP) américaine, composé de 19 banquiers, entreprises et fournisseurs de logiciels se lançait sous la houlette de Redbridge dans un important projet de mise à jour des codes de services de facturation utilisés par l’industrie bancaire. La dernière refonte datait de 2013.

Monétique : L’innovation sans dérive des coûts

Si les équipes digitales / marketing / ventes poussent l’entreprise à adopter des solutions de paiement innovantes et de multiples réseaux de cartes, la direction financière doit continuer à veiller à la rentabilité du projet et la sécurisation des transactions. Entretien avec nos experts Mélina Le Sauze et Anthony Schulhof.

« L’IA et le machine learning pourraient accomplir les tâches les plus répétitives des processus de prévisions », Ferdinand Jahnel, Marsh & McLennan

Dans ce troisième et dernier entretien de notre série consacrée aux prévisions de trésorerie, Marsh & McLennan Companies partage avec Redbridge sa vision pour l’avenir. Pour approfondir le sujet, téléchargez gratuitement notre nouvelle enquête sur les pratiques de prévisions de trésorerie de plus de 100 groupes européens et américains.

Le marché du NEU CP reprend des couleurs, surtout pour les émetteurs bien notés

L’intervention des banques centrales de l’Eurosystème destinée à restaurer l’accès des entreprises aux marchés des titres de créances négociables porte ses fruits. En France, l’encours de NEU CP émis par les corporates est revenu à un niveau proche de celui d’avant l’annonce du confinement, à 61,6 milliards d’euros au 21 avril contre 63,5 milliards au 13 mars, après avoir chuté au plus bas à 57 milliards.

PGE : un arrêté qui conforte les banques

Mobilisées sur le sujet PGE, les banques peuvent se féliciter de l’amélioration par le gouvernement de la forme juridique de la garantie d’Etat, qui constituait un point sensible pour les prêteurs. Dans la foulée de l’adoption du deuxième projet de loi de finances rectificative (PLFR 2), le ministère de l’Economie et des Finances a signé vendredi dernier l’arrêté rapprochant le dispositif de garantie de l’Etat de celui d’une garantie à première demande (GAPD), pouvant être appelée au premier défaut de l’emprunteur.

Recevez nos publications

Select your location