Des enquêtes exclusives, un point régulier sur l’actualité et des témoignages de professionnels des mondes de la trésorerie et de la finance d’entreprise à retrouver sur cette page ou dans notre publication mensuelle ‘La Lettre des directions financières’.

Monétique : L’innovation sans dérive des coûts

Si les équipes digitales / marketing / ventes poussent l’entreprise à adopter des solutions de paiement innovantes et de multiples réseaux de cartes, la direction financière doit continuer à veiller à la rentabilité du projet et la sécurisation des transactions. Entretien avec nos experts Mélina Le Sauze et Anthony Schulhof.

« L’IA et le machine learning pourraient accomplir les tâches les plus répétitives des processus de prévisions », Ferdinand Jahnel, Marsh & McLennan

Dans ce troisième et dernier entretien de notre série consacrée aux prévisions de trésorerie, Marsh & McLennan Companies partage avec Redbridge sa vision pour l’avenir. Pour approfondir le sujet, téléchargez gratuitement notre nouvelle enquête sur les pratiques de prévisions de trésorerie de plus de 100 groupes européens et américains.

Le marché du NEU CP reprend des couleurs, surtout pour les émetteurs bien notés

L’intervention des banques centrales de l’Eurosystème destinée à restaurer l’accès des entreprises aux marchés des titres de créances négociables porte ses fruits. En France, l’encours de NEU CP émis par les corporates est revenu à un niveau proche de celui d’avant l’annonce du confinement, à 61,6 milliards d’euros au 21 avril contre 63,5 milliards au 13 mars, après avoir chuté au plus bas à 57 milliards.

PGE : un arrêté qui conforte les banques

Mobilisées sur le sujet PGE, les banques peuvent se féliciter de l’amélioration par le gouvernement de la forme juridique de la garantie d’Etat, qui constituait un point sensible pour les prêteurs. Dans la foulée de l’adoption du deuxième projet de loi de finances rectificative (PLFR 2), le ministère de l’Economie et des Finances a signé vendredi dernier l’arrêté rapprochant le dispositif de garantie de l’Etat de celui d’une garantie à première demande (GAPD), pouvant être appelée au premier défaut de l’emprunteur.

COVID-19 : Les éditeurs en soutien des trésoreries

La pandémie de COVID-19 a contraint les trésoreries à assurer une continuité de service dans un contexte de confinement et d’urgence absolue sur le pilotage de la liquidité. Comment les éditeurs de solutions de trésorerie (Treasury Management Systems – TMS) ont-ils aidé leurs clients à gérer cette situation inédite ? Entre le 6 et le 10 avril, 15 éditeurs de logiciels de trésorerie se sont confiés à Redbridge sur leurs retours d’expérience à date et les adaptations de leurs services et de leurs offres.

« L’amélioration des prévisions de trésorerie est un chantier perpétuel », Joanna Bonnett, PageGroup

Second entretien d’une série de trois sur ce sujet passionnant des prévisions de trésorerie, avec cette semaine Joanna Bonnett, trésorière groupe de PageGroup. Son conseil ? Insister sur notre capacité à améliorer les processus existants. Téléchargez notre nouvelle enquête pour approfondir le sujet et découvrir les pratiques de prévisions de trésorerie de plus de 100 corporates ayant participé à la nouvelle enquête Redbridge.

L’affacturage, marché ouvert

La période d’incertitude économique liée à la crise sanitaire renforce l’intérêt de la monétisation du poste client pour financer la reprise de l’activité ou bonifier un bilan dégradé. Le marché de l’affacturage reste ouvert et l’attitude des assureurs-crédit sera un facteur déterminant pour lui permettre de jouer son rôle, écrit Hugo Thomas, associate chez Redbridge.

La numérisation du négoce international s’accélère

Sur quelle proposition de valeur les entreprises peuvent-elles adopter des solutions technologiques pour réduire le coût de traitement et atténuer les risques de leurs opérations de commerce international ? Pour Mihai Andreoiu, senior director chez Redbridge, la solution retenue sera différente selon que l’avantage recherché est un gain d’efficacité, un gain financier, une réduction des risques, ou une combinaison des trois.

Les large caps restent en retrait des dispositifs de financement spéciaux

Les plus grands groupes européens se tiennent à l’écart des dispositifs de financement spéciaux mis en place par les Etats. En France, parfois avant même la présentation du Prêt Garanti par l’Etat, plusieurs large caps avaient déjà sécurisé des liquidités complémentaires en vue de traverser les premiers mois de la crise, à l’image d’Airbus qui a annoncé la signature le 23 mars d’un crédit syndiqué de 15 milliards d’euros.

Recevez nos publications

Select your location